Le mot du Directeur :

Conduire nos enfants de la Sixième à la Terminale est notre première mission. Toutefois le baccalauréat n'étant pas une fin en soi, il nous faut également les préparer aux exigences de l'enseignement supérieur.

Ce passage difficile, souvent sanctionné par des concours, doit se préparer par une éducation et un enseignement rigoureux, permettant aux enfants d'envisager sereinement cette réalité d'exigences et de performances.

Suivi individualisé, rythme de travail soutenu tout au long de l'année, et surtout une atmosphère empreinte de sérénité, sont les bases fondatrices sur lesquelles nous travaillons.
Les différents modules (sciences, lettres, langues...) permettent à nos élèves d'approfondir leur réflexion et de renforcer aussi leur intérêt pour ces disciplines.

Dès la cinquième, un examen blanc à chaque fin de trimestre permet aux élèves de réinvestir régulièrement leurs connaissances pour une réelle assimilation des programmes.

En 1re, une préparation spécifique à l’oral du baccalauréat de français est dispensée dès le mois de février (entre 8 et 10 oraux). Par ailleurs, des devoirs surveillés sont régulièrement effectués dans les matières fondamentales en dehors des heures de cours. Enfin, les élèves sont entraînés tout au long de l’année et évalués à chaque fin de trimestre sur des sujets de type baccalauréat. Toutes ces mesures concourent à construire notre projet pédagogique et permettent à Ohr Torah d’assurer aux élèves toutes les chances de réussite dans leurs projets futurs.

Yaacov MONSONEGO
Directeur de Ohr Torah